top of page
Rechercher
  • Margaux Coaching

Quand revient L’envie d’avoir envie.



Matin, 07h07. Dans ton lit au chaud. Tu te réveilles, rempli d'énergie, reposé. Peu importe la nuit ou les rêves que tu as fait, tu es déterminé à aimer la vie. Tu ressens à nouveau l'envie en toi de dévorer la vie, Cette soif de découverte qui se rallume, L'envie d'aller découvrir la nature, contempler les différents arbres colorés par l'automne, entendre les oiseaux chanter, sentir les rayons de soleil sur ta peau. "Qu'est-ce que c'est beau" Tu ouvres les yeux, et tu sens ton coeur grand ouvert. Ta boule au ventre a disparu... Le sourire aux lèvres, ça t'en donne presque les larmes aux yeux... Tu avais oublié cette sensation : Tu as envie de te lever. Tu sais que tu vas t'éclater et que les possibilités sont infinies. La journée t'appartient. Et tu vas en faire ce que tu veux, grâce à ton regard sur la vie. Tu prends le temps de respirer dans une lumière encore tamisée, Ton téléphone est encore éteint, tu as le plein pouvoir sur tes pensées. Tu fais proprement ton lit, ta chambre est rangée, apaisante. Ton bureau contient juste l'essentiel : un stylo, une feuille. Les fenêtres sont grandes ouvertes, l'air est aéré et ressourçant. Café Latte en main, tu réalises la chance que tu as : "Aujourd'hui, c'est ma journée." En vie, au chaud, dans un pays en paix, avec une jolie cuisine qui fonctionne assez pour te donner à manger. Tu comprends qu'avoir eu le blues malgré ta chance parfois est normal et que tu n'as pas à t'en vouloir pour ça. Car ce n'est pas en souffrant pour le monde que tu le rendras meilleur. Le moment tant attendu du matin, si nourrissant est arrivé : Non pas ton petit déj... mais l'écriture dans ton carnet des 3 accomplissements les plus importants pour ta journée, grâce à une question et respiration spéciale. Ta session de Brain Focus démarre. Chrono en main, c'est parti pour un nouveau départ. Depuis que tu appliques cette méthode-là, Même si parfois tu as la flemme de t'y mettre... Tu t'es mis à avancer sur tes projets, peu importe le temps que tu as pour toi dans ta journée. Parce que tu l'as décidé. Parce que tu revisites le souvenir puissant du bonheur que ça t'apporte. Tu as rattrapé ton retard sur des choses urgentes, et tu t'es remis à faire ce qui te fait plaisir. Tu sais ce qu'est une vraie pause et tu t'attardes en priorité sur ce qui compte pour toi. Ce sentiment de "j'ai fait ce qu'il fallait, j'ai fait le plus important" t'avait tellement manqué. Tu n'es pas qu'un être humain qui doit aller au travail, Tu es un grand enfant qui a des rêves. Et ​​​​Tu sais ce qui marche sur toi. Ce que tu es en train de vivre, c'est ce que Margaux a vécu. Elle a plus de mal à s'y connecter qu'avant, depuis ce qui lui est arrivé. Son coeur a été tant blessé, son corps tellement fatigué qu'elle a fini par tout lâcher. Tu sais ce : je me repose... qui n'est pas reposant car pas rempli de plaisir, ni de but. Après un épuisement de "trop", elle était addict au repos... ou plutôt au "rien faire", Mais c'était encore un autre extrême. La procrastination. Et voilà le message qu'elle a à te dire : "Ce que je désire profondément, c'est que tu fasses l'expérience de ce que j'ai vécu avec cette petite mise en action, qui en a enchaîné d'autres. J'ai envie que tu entendes cette voix, ces vidéos de moi dans mon énergie la plus haute pour t'accompagner à te booster et continuer, car moi, j'en aurais eu bien besoin. J'ai envie que tu saches que tu as toujours de la valeur, même si tu ne fais "rien", même si tu n'es pas encore là où tu veux être. ... qu'en faire un peu, c'est assez. Qu'il ne faut pas faire "ce qu'il y a à faire", mais apprendre à choisir d'agir sur ce qui te fait vraiment envie et plaisir, qui t'apporter un sentiment d'accomplissement. J'aimerais te dire que même si on a essayé de te briser, de te faire douter de toi, de ta vérité, ça n'aura pas suffit à te détruire. Personne ne pourra t'enlever ta belle innocence. et joie qui a toujours été là. Tu as le droit à l'erreur, tu as le droit d'aller mal, et tu as fait de ton mieux jusqu'ici. La guérison n'est pas obligée d'être plus longue encore. Tu peux te faire confiance à présent. Tu es toujours là, différente mais intacte, avec la même envie innocente d'aider les autres et d'apporter de la joie au monde. Fais-le encore, car le monde a besoin de toi." Mon coup de pouce pour toi, C'est Brain Focus que tu pourras ouvrir par ici. Ce programme est différent des autres pour moi, car il a été le début d'un bonheur qui revient après une longue période d'immobilisme et de doute. J'ai trouvé en ces différents outils que je te donne, une réelle paix intérieure. Particulièrement avec la respiration que j'y donne. Et quand je n'ai pas envie, je n'oublie pas de me rappeler que j'ai sûrement peur de quelque chose, et que commencer va diminuer ma peur. Je souhaite profondément que tu puisses ressentir la même chose. Bienvenu.e

2 vues0 commentaire
Post: Blog2_Post
bottom of page